Archive du blog

jeudi 7 juillet 2016

Remy Fraisse mort les responsables sont à Matignon et place Beauveau

"Dès lors, une question se pose : le maintien de l’ordre à Sivens a-t-il été directement piloté par le Premier ministre et ses proches, dont le directeur général de la gendarmerie nationale, en liaison avec le ministère de l’Intérieur ?"

Malgré ce paragraphe interrogatif qui peut interroger sur l'affirmation contenue dans le titre, ce texte est fondamental par rapport à l'actualité de Notre Dame des Landes ou celle de Bois de Mandres-en-Barrois...

A suivre

___________________________________

Source : Reporterre

https://reporterre.net/Mort-de-Remi-Fraisse-les-responsables-sont-a-Matignon-et-place-Beauvau

Forêts: la volonté politique de faire à la forêt ce que l'on a fait à l'agriculture: l'industrilaliser

Le tout au nom de l'écologie ! bravo, digne de 1984 !

Lettre reçu de Richard Fay:

Ce décret renvoie au PNFB = Programme National de la Forêt et du Bois (présenté le 8/03/2016), et à ses déclinaisons régionales (les PRFB devraient être en cours d'élaboration). L'étude ADEME-IFN-FCBA de février 2016 sert de référence à ce programme national.

L'objectif fixé par ce PNFB est de mobiliser + 12 millions de m³/an supplémentaires d'ici 2026 (volume commercialisé) dont l'exportation d'1/4 du volume des branches des arbres récoltés (les menus bois).

Le vocabulaire de la gestion durable, de la biodiversité, et du changement climatique, habille et cautionne la forte inflexion industrielle de la politique forestière "ressource-bois" : recourir systématiquement aux plantations, substituer les conifères aux feuillus, augmenter les prélèvements/ha et diminuer les âges de récolte, prioriser la récolte dans les plus vieux et les plus gros peuplements, et dans les feuillus, simplifier les autorisations de coupes, simplifier les documents de gestion (pour apporter de la "visibilité pour l'approvisionnement de la filière"), presser les petits propriétaires pour qu'ils rejoignent les groupement de gestion. Pour la forêt, c'est une menace plus grande que les changements climatiques ! Le tout hors du regard citoyen.

Car si le texte prévoit la mise en place d'un comité de suivi au Conseil Supérieur de la Forêt et du Bois, il faut savoir que le CSFB c'est l'Etat + les professionnels de la profession ... une soixantaine de membres dont seulement 8 élus et 7 représentants d'associations.

Richard Fay

quelques liens
le décret "stratégie biomasse" : http://www.consultations-publiques.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/DECRET_noxxx_du_xx_xxx_2016__SNMB_et_SRB.pdf
le PNFB : http://www.actu-environnement.com/media/pdf/news-26367-projet-plan-national-foret-bois.pdf
le CSFB : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000031288318&categorieLien=id
des indicateurs de biodiversité : http://indicateurs-biodiversite.naturefrance.fr/indicateurs/tous

l'objectif volume du programme national forêt bois
 un indicateur forestier au hasard

mercredi 6 juillet 2016

Tchernobyl ne fait que commencer et c'est bientot chez vous






L’accident de Fukushima a dispersé des « billes » de césium radioactif jusqu’à Tokyo:
http://www.lemonde.fr/energies/article/2016/07/06/l-accident-de-fukushima-a-disperse-des-billes-de-cesium-radioactif-jusqu-a-tokyo_4964380_1653054.html

On est rassuré que trois niveaux :
Le Gouvernement limite la sous-traitance à trois niveaux dans le domaine nucléaire
Un décret interdit de confier la responsabilité opérationnelle des installations nucléaires à un intervenant extérieur et limite la sous-traitance à trois niveaux lorsqu'elle est permise. Des dérogations sont toutefois prévues.
 http://www.actu-environnement.com/ae/news/nucleaire-sous-traitance-limite-trois-niveaux-27132.php4

mardi 5 juillet 2016

Carte des chemins de fer 1910 - conduire tue - BOIRE OU CONDUIRE

Alors que l'on annonce que la pollution de l'air tue plus que toutes les guerres:
ujourd'hui, la pollution de l'air est devenu le principal risque environnemental pour la santé dans le monde, tuant plus de 7 millions de personnes chaque année...

Les précédentes estimations sur la mortalité engendrée par la pollution atmosphérique faisaient état de 2,3 millions de décès dans le monde dont 400 000 en Europe et 40 000 en France, selon l'OMS, la Commission Européenne et le Ministère du Développement Durable français. Dans les villes d'Asie, la Commission Economique et Sociale pour l'Asie et le Pacifique (CESAP), considère que la pollution atmosphérique est responsable de près de 500 000 décès prématurés. Des données revues fortement à la hausse par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) qui indique que près de 7 millions de personnes sont décédées prématurément en 2012 – une sur huit au niveau mondial – du fait de l'exposition à la pollution de l'air. Ces nouvelles estimations représentent plus du double des données précédentes et confirment que la pollution de l'air est désormais le principal risque environnemental pour la santé dans le monde.
Source : notre-planete.info, http://www.notre-planete.info/actualites/3977-morts-pollution-atmospherique

Aujourd'hui, la pollution de l'air est devenu le principal risque environnemental pour la santé dans le monde, tuant plus de 7 millions de personnes chaque année... 

La voiture est la principale coupable, les constructeurs trichent  sur les normes sous le regard complices des gouvernements.
Deux fois plus que l'alcool à 3 millions:
http://www.lemonde.fr/sante/article/2014/05/12/l-alcool-a-cause-la-mort-de-plus-de-3-millions-de-personnes-en-2012_4415537_1651302.html 
Paris interdit les vieux diesels !

Le covoiturage c'est écologique, c'est du bla-bla !

Les voitures tuent plus que les guerres dans le monde

Un petit rappel que le choix automobile n'était pas obligatoire, le réseau  de transports collectif existait en 1945. Moins chers, plus économes en énergie (10 fois moins), plus rapides si on compte tout (temps passé à payer le transport), 10 fois moins cher en investissements et en espaces.



Ce choix rationnel a été piétiné par la vision des fanatiques de la machine et surtout voulu pour le profit des capitalistes vu la consommation engendré en énergie, acier et espace de la voiture !

Notre de dame des landes est un projet automobile et d’accaparement d'espaces pour tirer une rente d'un monopole: l'espace autour de l'aéroport. Le but est de lotir et construire. Peu leur importe que la piste d’atterrissage soit plus grande, le problème n'est pas là, le tout est de mettre la main sur 2000 ha et de massacrer un espace naturel.
Construire une rente privée avec de l'argent public, vieux trucs des capitalistes français !

Alors que l'air que nous respirons a été classé comme un cancérogène certain par le Centre International de Recherche sur le Cancer[1], l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) vient de publier de nouvelles estimations catastrophiques sur la mortalité engendrée par ce fléau directement imputable aux activités humaines. Aujourd'hui, la pollution de l'air est devenu le principal risque environnemental pour la santé dans le monde, tuant plus de 7 millions de personnes chaque année...

Les précédentes estimations sur la mortalité engendrée par la pollution atmosphérique faisaient état de 2,3 millions de décès dans le monde dont 400 000 en Europe et 40 000 en France, selon l'OMS, la Commission Européenne et le Ministère du Développement Durable français. Dans les villes d'Asie, la Commission Economique et Sociale pour l'Asie et le Pacifique (CESAP), considère que la pollution atmosphérique est responsable de près de 500 000 décès prématurés. Des données revues fortement à la hausse par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS) qui indique que près de 7 millions de personnes sont décédées prématurément en 2012 – une sur huit au niveau mondial – du fait de l'exposition à la pollution de l'air. Ces nouvelles estimations représentent plus du double des données précédentes et confirment que la pollution de l'air est désormais le principal risque environnemental pour la santé dans le monde.

Les pays à revenus faibles ou intermédiaires des Régions OMS de l'Asie du Sud-Est et du Pacifique occidental sont ceux qui ont enregistré la charge la plus lourde liée à la pollution de l'air en 2012, avec un total de 5,1 millions de morts. Notons qu'en Europe, la pollution de l'air tue près de 600 000 personnes, rapportée au nombre d'habitants c'est plus de trois fois la mortalité enregistrée en Amérique du Nord.
Source : notre-planete.info, http://www.notre-planete.info/actualites/3977-morts-pollution-atmospherique