Archive du blog

lundi 13 juin 2016

Brûler les branches sur lesquels la forêt est assis !

Ça y est, on va enfin sortir les houppiers et les branches qui restaient dans la foret, pour les bruler, on appelle cela les rémanents, toute la vie et les minéraux sont dedans, ils seraient responsables des incendies.
Richard Fay , forestier à l'ONF, déclare: "Quant aux rémanents, ces branches et chutes de bois abandonnés, ils ne sont pas responsables des incendies, bien qu'il puissent alimenter leur puissance à l'occasion. Tout au contraire, au niveau du sol, ils contribuent au maintien d'une biosphère qui s'oppose aux départs de feu. Et surtout, il sont un lieu de vie extraordinaire, le ventre des écosystèmes forestiers, à conserver impérativement."


Les excuses ne manquent pas pour faire feux et fric de tout bois, même un chouia plus.
Même si l'ADEME dit qu'il faut y aller mollo mollo
http://www.ademe.fr/recolte-raisonnee-remanents-foret
D'autres disent qu'on peut y aller si on le fait bien et retournons les cendres dans les forêts.
http://www.gip-ecofor.org/?q=node/928
On le fera mal et rien ne retournera une fois le fric ramassé...
Les aspirateurs à biomasse sont pour bientôt, rien ne doit rester et le dernier en partant éteint la lumière  (Voir Livre de Paul Jorion).

Aucun commentaire: