Archives du blog

mardi 4 avril 2017

Le jeu de cartes de la décision de Gardanne

LA PARTIE POLITIQUE DE LA CENTRALE BIOMASSE DE GARDANNE :
Il est utile de voir la chaine de décision qui a conduit à la décision de Gardanne :
Je livre en vrac des faits qui ne sont pas des accusations, je ne suis pas dans le complot mais dans une tentative d’enquête.. Il existe des zones d’ombres et des coïncidences troublantes qui m’interroge.
Une chose est sur le jour de la réunion pour décider du sort de la centrale à biomasse, les présentations ont été vite faites.
La CENTRALE BIOMASSE EST AUSSI UNE AFFAIRE DE CORRUPTION, syndrome de l’énergie en France (et en plus en PACA).
Voila ma démarche a pour raisonnement ce qui est écrit ici :

 
LA FAMILLE POLITIQUE

LE ROI : ERIC BESSON
Âpres avoir été chargé du sale boulot par Sarko, il obtient une récompense, ministre de l’énergie, une place de choix.
L’Etat a toujours été très impliqué dans les entreprises énergétiques.
Avant les trusts énergétiques appartenaient à l’état (EDF- GDF-CNR). Privatisés mais en partie seulement, passé de trust public à privé, cela nécessite du temps et du doigté et de distribuer les beaux morceaux.
Ministre de l’énergie, il  a beaucoup travaillé avec GDF-Suez- Maire de Donzere ou les grosses entreprises sont la CNR (Compagnie nationale du Rhône, une machine a sous, comme les autoroute racheté par Suez….)


A noter que le prix du gaz est fixé par l’état. En somme c’est l’état qui par décret fixe le bénéfice de GDF-Suez :  90 % des foyers reste chez l’opérateur  historique.

Le  journal FAKIR a récemment  estimé que chaque foyer versait 320 € par an aux actionnaires de GDF-Suez…(après on vous dit que le photovoltaïque nous ruine)
 


ACTION DANS GARDANNE : IL VALIDE

AUTRES FAITS D’ARMES :

2011: Il détruit la filière photovoltaïque émergente en France en laissant faire une dérive spéculative (il n’abaisse pas le cout du rachat alors que les prix des panneaux s’effondrent). S’ensuit  une intense campagne médiatique dénonçant ce problème. Sa destruction est alors médiatiquement possible sans que le public s’en n’émeut (PV= spéculation). Il rogne les ailes de l’éolien en multipliant les recours possibles des riverains et classe les éoliennes SEVESO. Le résultat, une chute des installations.
La raison principale : les ENR éolien et solaires non pas de couts marginaux comme la génération d’électricité de gaz, le fioul, ou le charbon. Les producteurs d’énergies d’abord dédaigneux pour les renouvelables voit d’un mauvais œil, ces concurrents qui non seulement produisent en quantité mais sont prioritaires sur le marchés mais surtout cassent les prix du marché…. GDF perd des milliards avec ces centrales gaz qui ont un cout marginal à 3 c€…Le nucléaire qui a basé sa rentabilité sur un tarif plus cher la journée et des prix coutants la nuit, voit le photovoltaïque, produire en journée pendant les tarifs élevées. Le différentiel s’écroule, les stations de pompage sont sous le seuil de rentabilité, l’éolien allemand arrive en masse sur le marché spot… En contrepartie la pointe s’envole, le développement du chauffage électrique suit son court…EON perd des milliards, les multinationales réclament une mise au pas des renouvelables par la commission européenne. Une vaste campagne anti renouvelables avec comme objectifs semer le doute…. Le PCF et la presse lié au PCF sera un relais important. Le bois échappe au critique. Il a un cout marginal (étonnant) et il est compatible avec les anciennes structures que maitrise les multinationales…
La CSPE s’envole, elle est couteuse, inégalitaire, mais les multinationales y voit un pactole a se partager. EDF y voit une bonne excuse pour faire avaler son augmentation de cout de son parc nucléaire qui réclament 100 milliards d’investissement pour être prolonger à 40 ans….

2015/2016 : certains grandes groupes (EON/GDF SUEZ actent le fait que les renouvelables sont de plus en plus compétitives et que le marché des fossiles trop fluctuant, la chute du cours du pétrole leur fait perdre de l'argent, seul les reseaux sont rentables, elles decident de scinder les trusts avec d'un coté le renouvelables et de l'autre le fossile et le nucléaire. Elles actent que le nucléaire est un gouffre, elles essaient de faire un joli paquet cadeau du vieux monde pour le  revendre sur le marché boursier a des gogos. EDF trop impliqués dans le nucléaire, insite, réinvestis, le nucléaire est renfloué par l'état francais à hauteur de 13 milliards. dans ce cas les gogos sont les contribuables français. 


LA DAME :JOSSAINS
Pro GDF –Suez elle appui Richard Maillé et Mei pour la centrale—peu d’infos

LE VALET : RICHARD MAILLE
Député de Gardanne, il joue sur ce dossier sa réélection (manquée). Il obtient du ministre Besson et de la CRE la validation, en espérant un geste compréhensif des Stalino aux élections….
Il échoue à 2000 voix. Décidément cette affaire est rentable pour personne


 
LA FAMILLE TECHNOCRATE (LES ATOUTS)

LE ROI : LA DOUCETTE
Pont et Chaussée, de la famille Madelin et Longuet anciens fachos reconvertis  dans l’ultralibéralisme (le fascisme en cravates) et le business des multinationales  de l’énergie. Lié à Longuet, au nucléaire mais surtout à GDF Suez.
Il travaille au charbonnage de France (CDF) et connait bien Gardanne. Il est le liquidateur de la mine et des CDF de 96 à 2006.La mine et la centrale ne font qu’un, la mine est déficitaire mais la centrale assure un revenu correcte.
Toutes les mines françaises sont  fermées (elles ne rapportent pas), la centrale devient la SNET.
La SNET est revendus à l’Espagnol ENDSEA qui sera rachetés par EON en 2008. La centrale ne vaut rien sans la mine. Le charbon doit être amené à Gardanne par camion…une liaison par train seul solution pérenne est ignorée….Le prix du transport en camion est supérieure à celui du bateau.
Il devient en 2006 le président de la CRE, un poste stratégique. Il a dû bien faire  son travail, pour être reconduit. On modifiera même les statuts de la CRE comme dans une démocratie africaine…

ACTION DANS GARDANNE : A la CRE, il modifiera l’appel d’offre, inventera des critères inexactes de péninsule électrique, validera le dossier EON malgré les énormes incohérences du dossier : taille, pas de cogénération, pas d’approvisionnements…. A la CRE il a l’habitude de travailler tout seul.

AUTRES FAITS D’ARMES : Il rend bien des service a GDF SUEZ en ne baissant pas le prix du gaz règlementé alors que le prix du gaz s’écroule sous l’effet de la crise et des gaz de schiste… par soucis de l’écologie.
Il est un acteur de la loi NONE qui donne 25 % des centrales nucléaires au concurrent d’EDF et son principal GDF-Suez  pour un prix dérisoire….

Trésorier de l’IUMM, il a arrosé de nombreux syndicats avec sa célèbre caisse noire, il connait bien les syndicalistes notamment la CGT pour avoir dirigé CDF.


LA DAME : Marie-Anne Barbat-Layani,
ENA et sciences po. Inspecteur des finances
Son mari fut directeur de la mutuelle des charbonnages de France…. Connait bien Ladoucette, on y croise aussi les gens du syndicat mines énergie. Il a fait l’ENA et il est ami de Macron. Pratique pour la privatisation de Rungis dont il devient le directeur mais c’est une autre histoire.



SON ACTION A GARDANNE : elle reçoit  Maillé et pousse le dossier.

AUTRES FAITS D’ARMES : Au cabinet Fillon elle permet aux banques de puisé dans les livrets A (40%) en rupture avec une règle immuable de financement du logement social.  Les banques pourront spéculer avec le livret A au lieu de déposer l'argent à la caisse des consignations. Inaperçu, du beau travail. Elle peut faire une brillante reconversion dans le privé à la tête du fédération des banques françaises.

LE VALET :FRANCOIS JACQ :
X , CEA , ANDRA, CABINET FILLON EN CHARGE ENERGIE-:

SON ACTION A GARDANNE : NUCLEOCRATE FERVENT, il valide le dossier. Voit-il dans ce dossier l’occasion de démolir la filière bois énergie ? En tout cas le résultat sera de faire monter le prix du bois qui fait bien concurrence au chauffage nucléaire.

LA FAMILLE MULTINATIONAL
LE ROI : Directeur EON France LUC POYER.
A fait Sciences po Paris et ENA en même temps que  Marie-Anne Barbat-Layani et son mari (1 an de décalage).
Après un passage dans la grande administration (cours de comptes de 94-98 ou il est chargé de contrôler des entreprises de l’énergie publics comme par exemple le charbonnage de France)  il travaille pour les multinationale de l’énergie…

SON ACTION A GARDANNE : Digne du roi Midas, il a transformé un tas de ferraille en or. Il ira loin…

 LA FAMILLE STALINO
LE ROI : ROGER MEI
Maire stalinien de Gardanne,  son pouvoir s’appuie sur la mine-centrale-aluminium. Pro-industrie qui fume et pollue, il est comme le PCF, dans une logique de survie, appareil qui ne raisonne que pour soi-même,  même si elle doit faire retourner Marx dans sa tombe. Le PCF est dans les main d'un héritier, Engels doit se retourner dans sa tombe...
SON ACTION A GARDANNE : Pression élus local- Division de la gauche sur le sujet – Blocage de l’avis défavorable de la région PACA.
LA DAME : SYNDICAT MINE ENERGIE
Pro nucléaire fanatique, largement arrosée par les multinationales de l’énergie. Son patron a failli même être ministre de Sarko (Canard enchainé du 19 /01/2015).
SON ACTION A GARDANNE : Pressions via les salariés, relais à la Marseillaise et l’Huma…
AUTRES FAITS D’ARMES : D’où vient cette amitié, la ferveur religieuse nucléaire des deux, la privatisation d’EDF et l’enterrement des affaires judiciaires du CCAS d’EDF qui a financé la CGT ou un patron du Syndicat mine énergie gagne 6000 € / mois tout frais payé, plus qu’un préfet.

LE VALET : CGT GARDANNE
Pas d’infos…peut être de bonne foi mais l’habitude du centralisme démocratique laisse peu de place au débat et à l’écoute de voix dissidente comme nous l’avons souhaité…
Reste aussi :
Mr LAMBERT député EELV sifflé par les militants EELV lors de la manif de Gardanne sur la Biomasse et fervent supporter de l’économie circulaire dont son institut reçoit le CAC 40 avec il est plus à l’aise qu’avec des militants.
Sa position ambigu sur Gardanne (contre à Paris, pour localement) , avec autant d’avis que d’interlocuteur, nous inspire que des envies de goudrons et plumes sort réservé aux tricheurs…

JP

1 commentaire:

Evelyne Freydier a dit…

merci pour cet eclairage sur des enjeux difficiles a comprendre.La collusion des elus pcf de gardanne et de la cgt energie avec la multinationale E on uniper alors qu'officiellement ils pretendent se battre pour un service public de l'energie ainsi que celle de Lambert qui se fait elire deputé vert pour trahir les associations environnementales et defendre les interets des deux multinationales de gardanne E ON uniper et alteo parce que celles ci financent son institut d"economie circulaire" est revelatrice de leur hypocrisie et de leurs interets cachés